Recherche

EMKHÛLT

Créations diverses et (a)variées

Catégorie

CREALL

La petite fille mangeuse de mouches…

La petite fille mangeuse de mouches...
La petite fille mangeuse de mouches…

Il était une fois une petite fille qui raffolait des mouches bleues. Ces insectes lui plaisaient tellement qu’elle passait ses journée à leur faire la chasse pour les manger. Elle avait ainsi développé des capacités hors du commun pour une enfant de son âge, capacités dont ses parents ne savaient s’ils devaient se réjouir.  En effet, la petite avait fait ses premiers pas à quelques mois seulement. Après avoir vu une mouche passer au-dessus de sa tête, elle l’avait tout naturellement suivie…pour la manger. Depuis, tous les jours, ses parents la voyaient faire des acrobaties incroyables lors de ses parties de chasse à la mouche et ils ne pouvaient s’empêcher de redouter une mauvaise chute ou un quelconque malheur. Lire la suite

Publicités

Dernière ballade avec le CREALL

Le goût amer de l’eau salée

Et le sable sur mon visage

Me rappellent notre arrivée

Il y a peu sur cette plage.

C’est déjà la fin du voyage.

Seule, tu me laisses partir,

Gardant en tête ces rivages

Que tu nous as fait découvrir. Lire la suite

Lettre de rupture et champ lexical de la drogue

Came,

Il est un temps où même la plus belle fleur se fane, un temps où les sentiments les plus forts s’estompent… et disparaissent. Lire la suite

La vérité sur les Mr. Freeze

La vérité sur les Mr Freeze

Malgré la pluie drue qui s’abattait sur la petite campagne du Japon de l’Envers c’était un beau jour que celui auquel débute notre histoire. Les cerisiers en fleur laissaient flotter leur doux parfum, qui se mêlait à l’odeur de la pluie dans le vent printanier. Sur le chemin, porté par ce souffle  s’avançait un chanteur d’un pas tranquille. Lire la suite

D’après vous, jusqu’où va l’horreur ?

Une question intéressante, un peu trop même….dérangeante. Elle nous entraine toujours plus loin, plus bas vers la folie de l’esprit humain, ô créativité humaine, génie capable du meilleur comme du pire.

  Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑